Notre peau, un bouclier d'Egide🛡

Notre peau, un bouclier d'Egide🛡

La peau est-elle un organe comme les autres ? Eh bien, pas tout à fait. Gardienne de l'ensemble de nos organes vitaux, elle est la seule à être visible ! 

Grâce à ses nombreuses terminaisons nerveuses et cellules sensorielles, elle est le lieu de tous les échanges tactiles (caresse, tendresse, plaisirs) et visuels (ornements, parures, rituels beauté) et ce depuis les plus anciennes civilisations. En témoigne les mythiques reines et déesses du monde antique Cléopatre et Aphrodite.

Porteuse des marques du temps, elle est aussi la première barrière protectrice de notre système immunitaire. Elle nous protège sans relâche contre les variations de température, les rayons UV, les nombreux corps étrangers et les chocs du quotidien.

“Sur la peau du sujet, s'inscrivent les marques bénéfiques ou maléfiques du destin de ce dernier.” D. Anzieu. 

En apparence unifiée, cette dernière est en réalité constituée de 3 couches distinctes : l’épiderme, le derme et l'hypoderme.

  • L'Ă©piderme est la couche la plus externe de la peau constituĂ©e Ă  90% de kĂ©ratinocytes, les cellules qui produisent la kĂ©ratine, une protĂ©ine fibreuse qui nous protège des dommages externes. Entre 2 et 4% de cellules de Langerhans dont le rĂ´le est de repĂ©rer des corps Ă©trangers et de les transporter jusqu’aux ganglions lymphatiques pour les Ă©liminer. Et de mĂ©lanocytes, les cellules qui produisent la mĂ©lanine, un pigment qui donne la couleur Ă  notre peau et nous protège des rayons UV. Plus ces dernières sont actives, et plus la peau devient sombre. 

  • Le derme est la couche la plus Ă©paisse de la peau composĂ©e d’une fibre rĂ©sistante appelĂ©e collagène et synthĂ©tisĂ©e par les cellules fibroblastes. Cette dernière contient plusieurs Ă©lĂ©ments essentiels: les glandes sĂ©bacĂ©es (fabriquent le sĂ©bum, un hydratant naturel), les terminaisons nerveuses (offrent la capacitĂ© de toucher, sentir la douleur, la chaleur et le froid), les vaisseaux sanguins (nourrissent les couches supĂ©rieures de la peau), le muscle des poils (hĂ©risse les poils pour maintenir la chaleur) et les glandes sudoripares eccrines (rĂ©gulent la tempĂ©rature du corps) et apocrines (causent l’odeur de transpiration). 

  • L’hypoderme est la couche la plus profonde de la peau principalement constituĂ©e d'adipocytes, des cellules graisseuses qui forment Ă  la fois une couche protectrice des muscles contre les chocs et les blessures, une isolation thermique et une rĂ©serve d'Ă©nergie. 

✯

L'Égide fut fabriquée de la peau de la chèvre nourricière de Zeus qu’il aurait revêtu à sa mort. Arme merveilleuse, elle le protégea lors de ses nombreux combats contre les Titans. 

Vous l’aurez compris, la peau agit comme un bouclier d’égide et nous protège tout au long de notre vie. Il est donc essentiel d'en prendre soin à l'aide de produits sains et naturels. C'est pour cette raison que nous avons revisité les rituels de beauté ancestraux comme les bains aux plantes et les masques à l'argile. 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés