Notre peau, un bouclier d'Egideūüõ°

Notre peau, un bouclier d'Egideūüõ°

La peau est-elle un organe comme les autres ? Eh bien, pas tout à fait. Gardienne de l'ensemble de nos organes vitaux, elle est la seule à être visible ! 

Gr√Ęce √† ses nombreuses terminaisons nerveuses et cellules sensorielles, elle est le lieu de tous les √©changes tactiles (caresse, tendresse, plaisirs) et visuels (ornements, parures, rituels beaut√©) et ce depuis les plus anciennes civilisations. En t√©moigne les¬†mythiques reines et d√©esses du monde antique¬†Cl√©opatre et Aphrodite.

Porteuse des marques du temps, elle est aussi la premi√®re barri√®re protectrice de notre syst√®me immunitaire. Elle nous prot√®ge sans rel√Ęche contre les variations de temp√©rature, les rayons UV, les nombreux corps √©trangers et les¬†chocs du quotidien.

‚ÄúSur la peau du sujet, s'inscrivent les marques b√©n√©fiques ou mal√©fiques du destin de ce dernier.‚Ä̬†D. Anzieu.¬†

En apparence unifiée, cette dernière est en réalité constituée de 3 couches distinctes : l’épiderme, le derme et l'hypoderme.

  • L'√©piderme est la couche la plus externe de la peau constitu√©e √† 90% de k√©ratinocytes, les cellules qui produisent la k√©ratine, une prot√©ine fibreuse qui nous prot√®ge des dommages externes. Entre 2 et 4% de cellules de Langerhans dont le r√īle est de rep√©rer des corps √©trangers et de les transporter jusqu‚Äôaux ganglions lymphatiques pour les √©liminer. Et de m√©lanocytes, les cellules qui produisent la m√©lanine, un pigment qui donne la couleur √† notre peau et nous prot√®ge des rayons UV. Plus ces derni√®res sont actives, et plus la peau devient sombre.¬†

  • Le derme est la couche la plus √©paisse de la peau compos√©e d‚Äôune fibre r√©sistante appel√©e collag√®ne et synth√©tis√©e par les cellules fibroblastes. Cette derni√®re contient plusieurs √©l√©ments essentiels: les glandes s√©bac√©es (fabriquent le s√©bum, un hydratant naturel), les terminaisons nerveuses (offrent la capacit√© de toucher, sentir la douleur, la chaleur et le froid), les vaisseaux sanguins (nourrissent les couches sup√©rieures de la peau), le muscle des poils (h√©risse les poils pour maintenir la chaleur) et les glandes sudoripares eccrines (r√©gulent la temp√©rature du corps) et apocrines (causent l‚Äôodeur de transpiration).¬†

  • L‚Äôhypoderme est la couche la plus profonde de la peau principalement constitu√©e d'adipocytes, des cellules graisseuses qui forment √† la fois une couche protectrice des muscles contre les chocs et les blessures, une isolation thermique et une r√©serve d'√©nergie.¬†

‚úĮ

L'√Čgide fut fabriqu√©e de la peau de la ch√®vre nourrici√®re de Zeus qu‚Äôil aurait rev√™tu √† sa mort. Arme merveilleuse, elle le prot√©gea lors de ses nombreux combats contre les Titans.¬†

Vous l’aurez compris, la peau agit comme un bouclier d’égide et nous protège tout au long de notre vie. Il est donc essentiel d'en prendre soin à l'aide de produits sains et naturels. C'est pour cette raison que nous avons revisité les rituels de beauté ancestraux comme les bains aux plantes et les masques à l'argile. 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés