ORTIE - Hippocrate en parlait déjà 🍂

ORTIE - Hippocrate en parlait déjà 🍂
Du latin “Urtica” qui signifie brûler en référence à ses poils urticants.

Mythe

On ne compte plus les médecins antiques grecs et romains qui mentionnent les propriétés de l'ortie dans leurs écrits. Hippocrate, père de la médecine, énumère pas moins de 61 remèdes à base d’ortie dans son œuvre !
Il insiste sur ses propriétés pour apaiser les douleurs articulaires et les rhumatismes.
Plus tard, Dioscoride, un autre médecin grec du I siècle après J.-C., mentionne les propriétés anti-hémorragiques des feuilles d'ortie utilisées en cataplasme.

Chez les romains, le célèbre naturaliste Pline l'Ancien révèle à son tour une soixantaine de recettes à base d'ortie au sein de son Histoire naturelle. Il la conseillait tout particulièrement avant l'hiver pour purifier et revitaliser l'organisme.

 

Dans quels produits la retrouver?

Lotis : Tisane Bien-être Peau

Thémis : Cure Automnale

 Dicé : Cure Printanière